tetiaran'ny taranak'i Justin RAZAKA

 

 

Herisoa Thierry ANDRIAMIAKATRA
19 Juin 1977 - 13 Octobre 2013 (36 ans).

   
     
     

Herisoa Thierry ANDRIAMIAKATRA, né le 19 juin 1977, est décédé subitement le 13 octobre 2013. Il n'avait donc que 36 ans. Herisoa était professeur de mathématiques en Guyane Française. C'était un fidèle serviteur du Seigneur, d'une grande générosité et toujours présent pour prêter main forte. Le Proviseur de son Lycée, ses collègues et ses élèves sont unanimes pour rendre hommage à ses qualités humaines, spirituelles et intellectuelles. 
Tu nous manques, Herisoa.
Toi, notre bienaimé fils, frère, oncle, cousin et neveu, repose en paix.

 

Rodin

 
   

LETTRE A MON PETIT FRERE

 

Herisoa, j'ai eu le bonheur de te voir pratiquement naître, et pour mon grand malheur, je ne t'ai pas vu mourir.

 

J'ai eu le bonheur de te voir grandir, de participer à ton éducation, mais je ne t'ai pas vu souffrir, puis partir.

 

J'ai eu la fierté de te voir réussir, toi le matheux, l'intello comme ils disent aujourd'hui, mais je n'ai pas pu être à tes côtés dans les temps difficiles.

 

Je t'ai vu croître et grandir, mais je ne serai pas là pour te mettre en terre.

 

Herisoa, je me sentais déjà vieux, tu viens de me faire prendre 10 ans de plus.

 

Allez Herisoa, El Chou comme t'appelait ta maitresse d'école, dis bonjour à Papa et Nelly pour nous, et aussi à Tonton Loulou, tiens, dont tu appréciais tant les mangues du jardin !

 

Au revoir petit frère.

 

Ton frère aîné Serge, et Lanto, et Fabien, et Mickaël et Tina qui t'aiment.

 

 NB : Tonton Loulou, Louis Jessu de son vrai nom, était un grand ami réunionnais de notre famille, qui connaissait mon père depuis la fin des années 50, et que je considérais un peu comme mon deuxième Papa.

Herisoa, quand il était enfant, trouvait toujours un prétexte pour venir manger ses mangues ! D'ailleurs, si l′on tape Serge ANDRIAMIAKATRA + Louis JESSU dans Google, on trouvera certainement un courrier des lecteurs paru dans la presse réunionnaise, que j'ai publié à l'occasion de son décès.

Serge